SEXOANALYSE :
« LE TRAVAIL SUR L’IMAGINAIRE ÉROTIQUE »

Esprit de la formation
L’érotisme est l’adhésion distanciée à l’imaginaire.Georges Bataille

Une évidence s’impose : toute parole amoureuse est poétique par essence et la sexologie se trouve au centre d’une confusion qui amalgame l’amour, le désir sexuel et l’érotisme.

« Faire l’amour » pour dépasser « faire le sexe »… seul, le travail sur l’imaginaire le comprend car celui-ci navigue entre rêve et réalité, entre comportement manifeste et inconscient, entre rêverie et fantasme.
Au centre de tout est l’image, (« il n’y a pas de pensée sans images » Aristote), image comme représentation de nos désirs, de nos anxiétés, de nos questions, image d’un sexe de femme fermé à jamais, image d’un sexe d’homme qui ne bat plus, image d’une féminité oubliée ou d’un masculin incertain… tout ce qui fait les joies et les tragédies de la sexualité. La sexoanalyse est cette approche spécifique pour donner à l’image et à l’imagination son auréole d’imaginaire.

La sexoanalyse s’appuie sur plus de 35 ans d’observations et d’expériences cliniques initiées par Claude Crépault.

OBJECTIFS de la formation

Objectifs généraux

Apprendre une méthodologie de travail sur l’imaginaire érotique est un luxe extraordinaire et incontournable en sexothérapie :
Décoder l’imaginaire du patient.
Comprendre par l’analyse des fantasmes le trouble sexuel, ses bénéfices et les anxiétés qui s’y rattachent.
Intégrer l’imaginaire érotique comme expérience thérapeutique correctrice.

Objectifs spécifiques

Découvrir les fondements de base de la sexoanalyse afin d’adapter la thérapie à la personne (genralité , théorie de la féminité primaire, le principe d’agressivité phallique, indications et objectifs sexoanalytiques, la recherche des anxiétés et des besoins fondamentaux)

Effectuer une lecture sexoanalytique (recherche du fantasme central, anamnèse fantasmatique, les processus d’érotisation en sexologie, l’intégration des érotismes fusionnels et antifusionnels, les critères de maturité sexuelle, les lois de l’érotisme (Bataille/Stoller))

Construire le projet thérapeutique en sexoanalyse (liens entre rêves, fantasmes et réalité, transformation fantasmatique et travail correcteur, utilisation du rêve en sexoanalyse / rêve sexuel et non sexuel)

Conduire la lecture et le traitement sexoanalytique des principaux troubles sexuels (les étapes du traitement sexoanalytique
Homosexualité et sexoanalyse, clinique sexoanalytique (Impuiss, EP, vaginisme, troubles du désir, etc.))

    • Médecins, sexologues, psychologues, éducateurs
    • Etudiants inscrits au moins en 2ème année du DU ou DIU de sexologie
    • Sur demande

Groupe de 18 participants maximum (10 minimum requis)

    • Formations en présentiel
    • Apports théoriques sur les fondements de la sexoanalyse
    • Jeux de rôles
    • Ateliers identité de genre
    • Ateliers sur l’imaginaire (décodage / fantasme Roi-Reine)
    • Ateliers sur les fantasmes d’enfance / fantasmes à rebours
    • Ateliers sur le fantasme central
    • Ateliers sur Rêves
    • Exercice sur soi sexuel idéal
    • Présentation de cas cliniques spécifiques

Nos moyens pédagogiques sont adaptables à la demande, aux stagiaires en situation de handicap.

    • Projection de diaporamas avec schémas de synthèse
    • Construction progressive et collective des notions générales et cliniques sur tableau blanc avec feutres de couleurs
    • Documents complémentaires écrits, audios ou vidéos

Nos moyens techniques sont adaptables à la demande, aux stagiaires en situation de handicap.

    • Questionnaire préalable à la formation de recueil des attentes des participants
    • Questionnaire d’auto-évaluation avant et après chaque session
    • Questionnaire de satisfaction de fin de formation
    • Vérification régulière des acquis par la réflexion autour de situations sexocliniques
    • Vérification régulière de la capacité à élaborer un diagnostic et un setup thérapeutique à partir de cas cliniques
    • Vérification régulière de la capacité à expliciter et à utiliser les outils sexoanalytiques

4 séminaires de 2 jours sur 18 mois, soit un total de 60 heures de formation.
La formation débute le 29 avril 2022.

Inscriptions ouvertes jusqu’à la veille de la formation.
Nouveau cycle de formation sur demande à partir d’octobre 2023.

Espace des diversités et de la laïcité
38 rue d’Aubuisson
31000 Toulouse

    • 1er séminaire : 29 et 30 avril 2022
    • 2ème séminaire : 23 et 24 septembre 2022
    • 3ème séminaire : février 2023
    • 4ème séminaire : en 2023, dates à déterminer avec le groupe

350,00 € par séminaire en inscription individuelle
500,00 € par séminaire avec prise en charge en formation continue

cotisation annuelle membres stagiaires CIFRES

Dr Jean Peyranne
Sexologue au CHU de Toulouse Rangueil
Membre de l’Institut de sexoanalyse
Formateur agréé en sexoanalyse
Enseignant au DIU sexologie de Toulouse

Dr Domenico Trotta (Salerno, Italie) Sexoanalyste et formateur agréé IIS

Dr Manuel Manzano (Madrid, Espagne) Sexoanalyste et formateur agréé IIS

Lors de la session du 1 au 3 octobre 2022 le taux d’assiduité a été de 100 % et le taux de satisfaction de 86.4%.

Dr Jean Peyranne
Tél. : 06 22 18 81 65
j.peyranne@free.fr

Référent Handicap
Anne-Sophie Saus
annesosaus@gmail.com

Scroll to top