SEX'ACADÉMIE : SE FORMER À UNE APPROCHE COMPLÈTE ET INCLUSIVE, L'ESSENTIEL POUR ANIMER DES ATELIERS D'ÉDUCATION À LA SEXUALITÉ

Contexte

L’éducation à la sexualité permet d’accompagner les enfants et les adolescent·e·s à appréhender les relations affectives et / ou sexuelles de façon positive et responsable, de développer un esprit critique et de renforcer l’estime de soi. Elle s’inscrit dans la politique nationale de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes et la prévention des violences sexistes et sexuelles, des IST et des grossesses non prévues.

3 séances annuelles d’information et d’éducation à la sexualité doivent être dispensées dans les écoles primaires, les collèges et les lycées selon la loi n° 2001-588 du 4 juillet 2001, article L. 312- 16.

Le rapport relatif à l’éducation à la sexualité du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes n°2016-06-13-SAN-021 publié le 13 juin 2016 précise que 25 % des écoles répondantes déclarent n’avoir mis en place aucune action ou séance en matière d’éducation à la sexualité.

Plus récemment, l’enquête lancée par #NousToutes en octobre 2021 révèle que 2,7 séances d’éducation à la sexualité ont été dispensées aux élèves au cours des 7 années de collège et lycée, au lieu des 21 séances minimum prévues par la loi. De plus, ces séances portent généralement sur la reproduction et ne sont pas intégrées de manière transversale avec la dimension citoyenne et l’égalité entre les filles et les garçons.

Cette formation s’inscrit dans les grandes priorités de la Stratégie Nationale de Santé Sexuelle 2017-2030 et du Haut Conseil pour l’Égalité entre les femmes et les hommes. Elle répond aux nombreux·ses professionnel·les qui mettent en avant un manque de formation.

Par une approche alternant théorie et participation active, elle vise à permettre à ces professionnel·les de disposer d’un socle commun de connaissances scientifiques, psycho- sociales et juridiques, d’être en capacité de dialoguer de façon efficace, et avec empathie sur les sujets liés à la sexualité et de se former à l’animation d’interventions auprès des jeunes.

Objectifs d’apprentissage
  • Identifier et interroger les représentations sur la sexualité.
  • Acquérir des connaissances fondamentales physiologiques, sociales et psychologiques sur le développement de la sexualité.
  • S’approprier les outils pédagogiques nécessaires à l’animation d’ateliers d’éducation à la sexualité.
  • Développer une posture éducative pour faciliter la communication et établir une relation de confiance avec son public
Programme

Module 1 : 2 jours en présentiel

    • Les représentations liées à la sexualité et à l’éducation à la sexualité.
    • Les déterminants de la santé sexuelle, les différentes approches de la sexualité.
    • Le développement bio-psycho-socio-sexuel.
    • Notions d’anatomie et de physiologie.
    • Le rôle de l’éducation à la sexualité dans la prévention des violences, de discriminations
      et du harcèlement.
    • La méthodologie de projet et le montage d’interventions.
    • Les thématiques d’interventions auprès des différents publics (enfants, adolescent·e·s,
      adultes, personnes en situation de handicap…).
    • Les outils et ressources.

Module 2 : 1 jour en distanciel (Visio)

    • Histoire et contexte de l’éducation à la sexualité.
    • Le cadre légal d’intervention.
    • Suivi des ateliers proposés par les groupes.

Module 3 : 2 jours en présentiel

    • Sexe, genre, orientation sexuelle, pratiques.
    • La contraception, les IST, comment en parler ?
    • La sexualité en ligne : pornographie et réseaux sociaux.
    • Animer un atelier d’éducation à la sexualité : les postures éducatives.
    • Les relations sexuelles, le plaisir et le désir, le consentement.
    • Le développement des compétences psycho-sociales.
    • Exemples d’utilisation d’outils ludo-pédagogiques.
    • Mise en pratique : préparation et animation d’un atelier.

Notre discours et nos échanges seront orientés vers les notions de bien-être, plaisir et d’autodétermination sexuelle, dans le cadre de la sexualité positive.

Modalités d’adaptation des objectifs aux publics

Le contenu sera adapté au regard des attentes des participant·es.
Un questionnaire sera envoyé au préalable par email.

Tout·e professionnel·le salarié·e, fonctionnaire ou libéral·e souhaitant se former à l’éducation à la sexualité.
Aucun pré-requis n’est demandé.

La pédagogie active est privilégiée : les échanges entre stagiaires sont favorisés et les apports théoriques s’illustrent des expériences vécues par les stagiaires et les formatrices.

Nos moyens pédagogiques sont adaptables à la demande aux stagiaires en situation de handicap.

    • Support de formation projeté
    • Exercices sous forme de jeux, quiz…
    • Mise à disposition d’un livret de formation

Nos moyens techniques sont adaptables à la demande aux stagiaires en situation de handicap.

Formation réalisée en présentiel incluant une journée en distanciel.

1. Évaluation des pré-requis
– Identification des attentes des participant·e·s

2. Évaluation des acquis
– Évaluation formative (feedbacks/quiz) des travaux réalisés en séance
– Quiz d’appropriation des notions traitées

3. Évaluation de l’action
– Questionnaire d’évaluation à chaud

Un certificat individuel de réalisation de formation sera délivré à l’issue de la formation.

5 jours (35h) de formation en format 2 jours + 1 jour + 2 jours

Groupe de 8 personnes minimum / 12 maximum pour faciliter les interactions

La formation est organisée à Toulouse.

La formation peut être réalisée sur d’autres villes en métropole et hors métropole en intra – veuillez nous contacter.

Module 1 : jeudi 3 et vendredi 4 octobre 2024 (présentiel)
Module 2 : jeudi 7 novembre 2024 (visio)
Module 3 : jeudi 28 et vendredi 29 novembre 2024 (présentiel)

1100 € par participant·e et par session
+ Cotisation annuelle CIFRES : 25 €
Possibilité de payer en plusieurs fois.
Pour les modalités de paiement se reporter au bulletin d’inscription.

Vous êtes intéressé.e.s pour une formation dans votre organisation ? Un devis est réalisable sur demande – Nous consulter

Sandrine CARÊME
Sandrine CARÊME est diplômée en Formation en Éducation à la Sexualité et en Santé Sexuelle et Droits Humains (Université Paul Sabatier – Faculté de Médecine de Toulouse).
Diplômée de l’EM Lyon, de l’Université Grenoble-Alpes et de l’EHESP, après plus de 15 ans d’expérience en management et en direction d’association (notamment directrice de l’OPCO Santé Occitanie), elle a entrepris une reconversion professionnelle pour se consacrer à la
sexologie, en proposant de la formation et du conseil aux entreprises et aux associations, sur les questions liées à la sexualité et à la santé sexuelle (prévention des violences, vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap ou des personnes âgées…). Elle anime également des ateliers d’éducation à la sexualité auprès d’adolescent·e·s, d’Etudiant·es et d’adultes. Enfin, elle reçoit pour du conseil individuel et de couple à Toulouse. Sandrine CAREME est Présidente du Cifres.

Alexia PERRET
Alexia PERRET est titulaire du Master Éducation à la Sexualité Humaine (Université Toulouse Jean Jaurès, département de sociologie). Elle est également titulaire du diplôme d’État d’Éducatrice Spécialisée et du titre de Formatrice Professionnelle pour Adultes.
Après plus de 20 ans d’expérience dans différentes institutions du médico-social et avec différents types de publics en situation de handicap, elle intervient aujourd’hui en tant que formatrice, animatrice et consultante sur les questions liées au handicap et à l’autodétermination sexuelle.
Elle propose également en cabinet un suivi en sexothérapie, en thérapie de couple et en gestion des émotions. Alexia PERRET est membre du Cifres.

Sophie-Anne VINCENOT
Sophie-Anne VINCENOT est diplômée d’un Master de Psychologie clinique de la santé obtenu à l’Université Jean Jaurès de Toulouse en 2016. Elle s’est ensuite spécialisée en sexologie, et a obtenu le DIU de sexologie depuis 2019 (Université Paul Sabatier – Faculté de Médecine de Toulouse).
Psychologue clinicienne installée dans un cabinet à Saint-Sulpice la Pointe, Sophie-Anne VINCENOT travaille également pour l’Education Nationale depuis 2019. Elle anime et encadre des ateliers d’éducation à la sexualité dans le cadre du service sanitaire. Sophie-Anne VINCENOT est formatrice, Vice-Présidente du Cifres et membre titulaire de l’AIUS (Association Inter- Universitaire de Sexologie).

Nouvelle formation

Coordination de la formation
ines.sexologie@gmail.com

Secrétariat CIFRES
secretariatcifres@gmail.com

Pour toute question relative à l’adaptation de la formation à des stagiaires porteurs de handicap, contacter la Référente Handicap du Cifres Anne-Sophie Saus
annesosaus@gmail.com

Scroll to top